Eat

Un velouté qui réconforte

comfort-veloute

« L’automne au coin du bois, joue de l’harmonica. Quelle joie chez les feuilles ! Elles valsent au bras du vent qui les emporte. On dit qu’elles sont mortes mais personne n’y croit. L’automne au coin du bois, joue de l’harmonica » – Maurice Carême

Ça y est ! C’est l’automne ! Si on se fiait à la météo, ça ferait déjà quelques semaines qu’on y est dans cette belle période qui précède l’hiver mais non si on y regarde bien, c’est maintenant que les feuilles tombes des arbres, voltigent allègrement un instant avant de décorer nos parcs et jardins.

Alors on met de côté ses bonnes résolutions, ses mois de rééquilibrage alimentaire et on saute à pieds joints dans la « Comfort Food » ! Pour ceux qui ne sont pas adaptes du terme, la comfort food, l’aliment réconfort ou plus joliment appelé l’aliment-doudou fait appel à tous ces petits aliments familiers si simples et si bons qui nous donnent une sensation de bonheur absolu lorsque nous les savourons à certains moments de l’année.  Moi j’en ai des tas et je les adore encore plus quand j’entre dans ma période d’hibernation ! Du chocolat noir sous toutes ses formes, des cafés crèmes sous une couette bien chaude, la traditionnelle raclette suivie de près de la fondue savoyarde. Je suis certain que maintenant tout le monde a compris de quoi je parle et chacun a ses petits plaisirs qui reviennent année après année comme autant de petites habitudes que nous prenons un plaisir fou à entretenir encore et encore.

Mais cette année, c’est la lutte infernale dans mon esprit. Plus de sucre, ça veut dire qu’on oublie les 2 kilos de bonbons pour Halloween. Plus de pics glycémiques, ça veut dire pas de chocolats chauds. Plus d’excès caloriques, ça veut dire fini les fromages dégoulinant sur de bonnes pommes de terre. Non, cette année, il y a eu trop d’efforts et de sacrifices pour que tout saute sous prétexte que c’est l’automne et que la saison de l’hibernation est arrivée !

Alors ce que j’ai envie de te proposer aujourd’hui c’est mon aliment-doudou dont je vais certainement abuser ces prochaines semaines parce qu’il est :

  • dingue au niveau gustatif !
  • faible en glucides
  • riche en fibres
  • agréable à l’odeur et doux au palais
  • sans sucre, sans PLV, sans amande, sans soja, sans produits acides
  • consistant et coupe-faim
  • vraiment vraiment bon ! (je me répète?)

C’est le velouté de Butternut !

Quelques ingrédients et une dose de magie

Alors pour l’occasion, je sors ma vieille casserole car il parait que c’est dans les vieilles marmites qu’on fait les meilleures soupes et je découpe grossièrement :

  • 3 échalotes
  • 1 butternut (appelé aussi le doubeurre)
  • 3 pommes de terre moyennes
  • 4 carottes

Je fais revenir les échalotes dans la marmite avec 4 cuillères à soupe d’huile d’olive afin de les faire blondir deux à trois minutes à feu vif.

Une fois les échalotes dorées, je garde feu vif et je rajoute deux litres d’eau (température ambiante), 15 grammes de bouillon de légumes et l’ensemble des ingrédients précédemment découpés.

Il n’y a plus qu’à laisser cuire le tout une bonne heure.

C’est ici que la magie opère et transforme quelques légumes grossièrement découpés en un bouillon qu’il suffira de mixer pour obtenir un velouté délicieux et envoûtant.

Je te souhaite un Bon Appétit et surtout un joli automne plein de couleurs chaudes, de cocooning et d’agréables moments à partager autour d’une table !

2 Comments
Share

2 Comments

  1. La Minute d'Emy - Emilie
    24 octobre 2017 at 10:23

    Je note ta recette, merci ! Ca a l’air bien bon !

    • Happy Daddy
      24 octobre 2017 at 11:30

      Depuis que j’ai écrit l’article, je l’ai déjà refaite 3 fois !
      C’est vraiment ma préférée :o)

Reply your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked*