Eat

Un Granola qui rend heureux

happy-granola

Bonjour bonjour,

C’est parti pour une toute première recette en espérant en écrire bien d’autres au fil des semaines et des mois à venir. Tous mes recettes respecteront trois éléments qui me sont chers : elles viseront à faire plaisir aussi bien aux petits qu’aux grands, elles pourront toujours être réalisées avec l’aide d’un enfant pour partager un moment de complicité et finalement elles répondront à des critères alimentaires assez précis.

Sans rentrer dans les détails qui pourront peut-être faire partie d’un article à part entière, nous avons des habitudes alimentaires qui sont tellement restrictives actuellement qu’elles sont difficiles à concilier avec le plaisir simple de la bonne nourriture. Nous ne nous sommes pas laissés décourager ce qui nous a permis de devenir plus inventifs, de revenir aux aliments naturels et basiques et finalement de comprendre qu’il vaut mieux découvrir des nouvelles façons de nous faire plaisir via l’alimentation non plus en essayant d’imiter nos anciennes recettes (en y supprimant la plupart des aliments) mais bien en créant et en découvrant de nouveaux plats qui partent directement de ce que nous pouvons manger. C’est ce simple changement de façon de voir les choses qui nous a permis de redécouvrir le plaisir de manger. Et qui sait, peut-être que toi aussi tu trouveras de quoi te faire plaisir autrement !

Ce seront donc des recettes :

  • sans sucre ajouté (également dextrose, maltodextriblablabullshit )
  • sans PLV (les produits laitiers pour les non initiés)
  • sans amande et sans soja (ça serait trop facile comme remplaçant des PLV)
  • sans boeuf & veau

Alors, aujourd’hui, ce n’est ni une recette ancestrale, ni une recette de grand-mère. Non non, c’est une recette que nous avons eu la chance de découvrir lors d’une journée « Granola » organisée par notre petit marché intérieur bio à deux pas de la maison. Oui oui, c’est vrai, nous avons une chance immense d’avoir vu s’ouvrir près de chez nous il y a quelques mois un lieu où l’on peut retrouver aussi bien des produits bio locaux que des dizaines de denrées vendues en vrac, et ça, c’est le pied !

Je vais au marché et dans mon panier, je mets :

  • 250 grammes de flocons céréales (avoine, épeautre, blé, seigle, …)
  • 200 grammes de noix et graines (noisettes, noix, lin, courge, tournesol, …)
  • 3 cuillères à soupe d’huile de coco
  • 5 cuillères à soupe de sirop d’agave
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 cuillère à soupe d’extrait de vanille ou autre saveur
  • 1 grosse pincée de sel
  • un peu de cannelle
  • beaucoup d’amour

Ce qui est magique avec cette recette c’est qu’on aura tous un Granola différent et unique. Et donc on peut lui donner un surnom !

Choisir sa base céréale va déterminer le caractère de votre Granola. Ici, pour passer un dimanche en famille agréable et ensoleillé, nous avons choisi qu’il serait doux et soyeux grâce aux flocons d’avoine.

Puis vient le moment que tout cuisinier en herbe adore, la phase que je prénomme « The Magic Touch », à comprendre la petit touche de magie dont toi seul sera à l’origine et qui rendra la recette merveilleuse. C’est elle qui te permettra de briller en société et de t’approprier la recette car au final, c’est toi seul qui en aura eu l’idée, d’ajouter ce petit ingrédient magique qui fait toute la différence. Dans mon cas et grâce au vaste choix des produits en vrac, j’ai trouvé mon bonheur dans une combinaison de graines de sésame, de graines de lin, de graines de tournesol, avec quelques noisettes et noix de cajou délicatement concassées avec comme ingrédient secret : du riz soufflé !

Et voilà, notre granola s’appellera Léo ! Sa douceur et son pelage soyeux lui donne son côté cosy et agréable pour nous blottir dedans mais à l’intérieur, c’est du peps en barre ! Il est Pop Top notre Léo !

Et concrètement ça se passe comment ?

L’idée c’est de prendre un grand saladier et une poêle.

Dans le saladier, j’y mets mes flocons d’avoine (250 grammes) ainsi que « The Magic Touch » (200 grammes) et je mélange le tout pour que cela soit le plus homogène possible.

Dans la poêle, je place l’huile de coco, le sirop d’agave et le miel. J’y rajoute une pincée de sel et je laisse fondre le tout à feu doux. Ce n’est qu’une fois le mélange entièrement liquide que je le retire du feu et que j’y rajoute l’arôme. Si tu préfères partir sur des aliments non travaillés, je te conseille de partir sur une gousse de vanille que l’on ouvre en deux à l’aide d’un couteau pour en extraire la sève de l’intérieur.

Et c’est parti pour le subtil mariage des éléments solides et liquides. Je verse le liquide de la poêle dans le saladier et je mélange jusqu’à ce que toutes les céréales soient bien imprégnées. N’hésite pas à mélanger encore et encore : dans un premier temps, tu auras l’impression qu’il manque du liquide par rapport à ce qu’il y avait initialement dans le saladier. Mais c’est normal, continue à mélanger et tout se passera bien.

Une fois que nous obtenons un mélange qui semble bien homogène, je le dispose sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier sulfurisé et je l’étale jusqu’à obtenir un immense biscuit d’un bon centimètre d’épaisseur. Et c’est parti pour une bonne trentaine de minutes à 130° au four.

Petite astuce : n’active pas la hotte et tu auras une maison qui sent divinement bon !

Après 30 minutes, notre immense biscuit aura un beau reflet doré et sera prêt à sortir du four pour se reposer tranquillement à l’air libre jusqu’à retrouver une température ambiante.

Il ne te reste plus qu’à prendre une spatule et casser le biscuit afin qu’il rentre dans un beau pot en verre qui lui permettra d’être conservé un mois facilement (mais je te mets au défi de ne pas le finir dans les premières 24 heures !!)

Bon appétit et surtout profites-en pour faire participer toute la famille, ça transforme vite un moment sympa en cuisine en une vraie expérience enrichissante. En plus, si tu as un enfant addict au Nutella ou aux Kellogg’s, je te parie qu’il te demandera SON granola pour le petit déjeuner !

2 Comments
Share

2 Comments

  1. Maman du 21ème siècle
    11 octobre 2017 at 12:27

    Top ! J’achète mon granola déjà fait en vrac dans mon magasin bio mais je pense me mettre au fait maison donc merci pour le partage !

    • Happy Daddy
      11 octobre 2017 at 12:30

      C’était pareil pour nous à la maison mais maintenant impossible de faire marche arrière !
      Je pense même à me lancer dans mes propres biscuits énergétiques sur cette même base.

Reply your comment

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.